L’ouest lyonnais, ou comment se mettre au vert à Lyon ?

Les plus grandes villes du monde se sont lancées dans un grand défi : faire une transition verte. Les métropoles de France sont également concernées par cette course et priorisent la création et préservation des espaces verts. Qu’il s’agisse directement des villes ou des alentours, les parcs et les sentiers s’affichent actuellement comme des trésors locaux.

À Lyon, ces espaces verts sont surtout situés en dehors de la ville. Nombre d’entre eux ont gardé le charme de la campagne à deux pas de la ville. Et pour qui ne le saurait pas, la partie ouest de Lyon figure comme l’une des régions les plus vertes de la partie sud de la France. Loin des bruits de la ville, les parcs, les forêts et les sentiers de l’ouest lyonnais sont très prisés par les amoureux de la nature.

Le parc du domaine de Lacroix Laval

Offrant une superficie de 115 ha d’espace vert, le parc de Lacroix Laval se situe plus précisément à Marcy-L’étoile. Il propose un espace de détente et des aménagements d’aire de jeu ainsi que des infrastructures pour des activités physiques. De plus, pour les mordus de culture, le parc se situe à proximité d’un superbe château du XVIe siècle. Ce monument historique renferme un potager et une roseraie uniques qui s’affichent comme de vrais sanctuaires de légumes, fruits et fleurs. Vous pouvez y trouver les espèces locales les plus anciennes. Autant d’éléments qui ont valu à ce parc de Lacroix Laval le label EcoJardin.

Le Bois de Serre de Dardilly

Non loin, sur la commune de Dardilly, le Bois de Serre fait partie du sentier du Grand Lyon. Avec 90 ha de forêt, il abrite un écosystème d’exception. On peut y voir plus de 106 espèces d’oiseaux, 15 espèces de batraciens et 14 espèces de mammifères. Le Bois de Serre épouse une forme en Y et arrivé à 300 m de Fond Jacou, il se scinde en deux. Le sentier se compose essentiellement de grands arbres et vous pouvez y trouver des Chênes, Ormes, Frênes et Charmes. Le Bois de Serre de Dardilly réserve à ses visiteurs quelques surprises tout le long du sentier.

Les monts du Lyonnais

S’étendant sur deux départements que sont le Rhône et la Loire, les monts du Lyonnais se situent aux portes de la ville de Lyon et Saint-Étienne. Contrairement aux deux espaces verts cités précédemment, celui-ci se distingue par son caractère montagneux. Les monts Lyonnais proposent des paysages très divers allant des prairies aux vallées et aux moyennes montagnes, sans oublier le charme de leurs petites rivières. Cet espace vert fabuleux, à deux pas de la cité lyonnaise, propose des centaines de kilomètres de sentiers balisés et figure comme le plus vaste de cette sélection. En plus des activités physiques, les monts Lyonnais disposent d’attractions culturelles. On peut y répertorier des patrimoines historiques et des musées et même des parcs animaliers.